Régulateur d’alternateur : Le rôle d’un régulateur d’alternateur

Publié le : 07/07/2020 10:15:37
Catégories : Nos actualités

Régulateur d’alternateur

 

Le rôle d’un régulateur d’alternateur est aujourd’hui encore méconnu par beaucoup même s’il s’agit d’une pièce assez familière. Le régulateur est un composant de l’alternateur qui assure le bon fonctionnement de ce dernier. Cette pièce est un élément primordial pour l’alternateur de votre véhicule et elle est susceptible de causer une panne de l’alternateur en cas de dysfonctionnement.

 

Alternateur de véhicule : qu’est-ce que c’est ?

Il est avant tout important de rappeler ce que signifie un alternateur avant de parler du régulateur. Depuis 50 ans maintenant, les véhicules sont tous équipés d’un alternateur. Il s’agit d’une pièce qui permet de charger la batterie de votre voiture.

L’alternateur est composé de différents éléments principaux à savoir le redresseur, le générateur, le rotor, le stator, la courroie et le régulateur. Ensemble, ces éléments participent à faire fonctionner l’alternateur correctement. Chaque pièce a leur propre rôle mais l’alternateur en entier se charge de transformer en énergie électrique l’énergie mécanique de votre moteur.

Etant la source d’électricité de votre véhicule, l’alternateur vous permet de profiter de plusieurs avantages : écouter de la radio ou de la musique, abaisser ou relever les vitres, alimenter les feux de route et bien d’autres encore.

 Régulateur d’alternateur : Le rôle d’un régulateur d’alternateur

Régulateur d’alternateur : rôle, utilité et fonction

Il est facile de localiser le régulateur puisqu’il se situe au cœur de l’alternateur lui-même. Dans les voitures récentes, le régulateur est fixé à l’arrière de l’alternateur mais au début de sa création, le régulateur dans les voitures de série était fixé dans le compartiment du moteur.

Le régulateur est sans doute l’élément le plus important de l’alternateur de votre véhicule. Il a pour rôle de charger la batterie. Le régulateur permet à la batterie d’éviter une décharge ou de subir une surtension en maintenant sa tension entre 12,8V et 14,8V.

Le régulateur d’alternateur est constitué de plusieurs éléments qui sont : un connecteur, deux balais et un module électrique.

 

Régulateur d’alternateur : sa durée de vie

Le régulateur d’alternateur n’a pas de durée de vie précise. Puisqu’il s’agit d’un élément composant de l’alternateur, vous ne devez le changer que lorsque vous changez l’alternateur lui-même.

Par ailleurs, la durée de vie moyenne d’un alternateur est comprise entre 50000 et 150000 km. Cela dépend bien évidemment de plusieurs facteurs : l’entretien de la pièce, le modèle de la pièce et les fonctions de la pièce.

Chez les voitures d’aujourd’hui, l’alternateur est une pièce qui endosse beaucoup de fonction. Justement, les véhicules récents sont équipés de plusieurs équipements électriques : rétroviseurs électriques, GPS intégré, sièges chauffants et bien d’autres encore. Si auparavant, l’alternateur n’alimentait que juste quelques éléments comme les phares ou la radio, aujourd’hui, la charge est bien plus lourde. Et le régulateur subit également la même charge de travail pour pouvoir maintenir le voltage de la batterie constante.

La durée de vie d’un régulateur n’est donc pas déterminée précisément mais vous devez juste le contrôler régulièrement lorsque vous contrôler l’altérateur de votre véhicule.

 Régulateur d’alternateur : Le rôle d’un régulateur d’alternateur

Régulateur défaillant : comment le reconnaître ?

Il est assez difficile de faire diagnostic d’un régulateur seul pour savoir di ce dernier est défectueux ou pas. D’autant plus qu’il ne s’agit pas d’une pièce en entier mais d’un composant de pièce. La meilleure façon de savoir si le régulateur est défaillant est donc de faire un test sur votre alternateur.

Tout d’abord, vous devez commencer par tester la tension de votre batterie. Il faut rappeler aussi que c’est grâce au régulateur que la batterie évite une surtension. Alors tester la tension de votre batterie peut vous aider à déterminer si le régulateur fonctionne bien. Pour le test, il vous faut un multimètre que vous allez brancher aux bornes de la batterie de votre véhicule. Les couleurs des fils sur l’appareil qui sont rouge et noire doivent êtres branchés respectivement sur les bornes de la même couleur. Si le multimètre affiche une tension de valeur supérieure à 12,2V, c’est que le régulateur est en bon état.

Par ailleurs, l’indicateur le plus simple qui pourrait éventuellement vous indiquer que vous devez changer votre régulateur d’alternateur c’est la voyant de batterie sur votre tableau de bord qui reste allumé.

 

Régulateur d’alternateur défectueux : comment le remplacer ?

Sachez avant tout qu’un régulateur ne peut pas être réparé. Si la pièce est donc défectueuse, vous devez tout de suite procéder à un remplacement.

Le remplacement d’un régulateur d’alternateur n’a rien de complexe. En général, il vous suffit de trouver l’emplacement du régulateur et de le retirer. Pour le retirer vous devez d’abord débrancher tous les fils électriques qui lui sont reliés et dévissez tous ses vis. Et une fois que vous l’avez retiré, vous pouvez le remplacer par un autre qui doit bien évidemment être identique à l’ancienne pièce. A la fin, vous devez juste remonter la pièce en inversant ce que vous avez démonté précédemment.

L’opération pour le changement peut se faire par vous-même. Toutefois, pour des mesures de sécurité et de qualité de travail, il est toujours conseillé de faire appel à un professionnel.

En revanche, vous pouvez vous-même choisir votre pièce de rechange et pour ce faire, vous êtes invité à consulter AutoTruck. Vous y trouveriez les meilleures gammes de régulateurs d’alternateur pour votre véhicule.

NOS REGULATEURS ALTERNATEURS

Partager ce contenu

    Ajouter un commentaire

     (avec http://)